Propositions

Renforcements

Proposition 1 : Apprentissages au sein de la discipline

  • Promouvoir un apprentissage des langues permettant aux élèves de développer des compétences fonctionnelles : compréhension et expression écrites et orales, interaction.
  • Mettre à disposition des classes des moyens d’enseignement soutenant cette approche.
  • Adapter les plans d’étude en fonction de cette orientation en assurant une bonne cohérence des programmes entre les degrés de la scolarité.
  • Offrir aux enseignants des compléments de formation linguistique et didactique.

 

Proposition 2 : Echanges scolaires linguistiques

  • Promouvoir et intensifier les échanges linguistiques tout au long de la scolarité obligatoire.

Proposition 3 : 10e année linguistique

  • Soutenir l’offre existante de la 10e année linguistique.
  • Elargir cette offre par :
    • la possibilité de valider cette 10e linguistique comme année de programme supplémentaire dans une classe plus exigeante ;
    • l’instauration de classes de 10e année bilingue dans les écoles du CO (cf prop. 9)
  • Proposer des ressources pédagogiques aux enseignants qui accueillent des élèves de 10e linguistique.

Proposition 4 : Meilleure prise en compte des langues de la migration

  • Offrir un soutien aux enseignants afin qu’ils puissent mieux prendre en compte les compétences spécifiques des enfants migrants, en particulier leur faciliter le transfert des compétences acquises lors de l’apprentissage de leur 1re langue étrangère.
  • Favoriser une collaboration avec les responsables des cours de langue et culture d’origine (échanges d’information, notation systématique dans le bulletin scolaire,...).


Innovations

Proposition 5 : Eveil et ouverture aux langues

  • Systématiser l’ouverture aux langues de l’école enfantine à la 6P.
  • A cette fin, généraliser l’utilisation des moyens EOLE dès 2010 dans la partie francophone et collaborer au développement des moyens ELBE dans la partie alémanique.
  • Mettre en oeuvre les dispositifs nécessaires d’information et de formation des enseignants.

Proposition 6 : Deuxième langue étrangère dès la 5P

  • Préparer, de concert avec la CIIP et la NWEDK, les démarches nécessaires à l’implantation de l’apprentissage de l’anglais en 5P prévu à l’horizon 2012/13 (formation des enseignants, révision de la grille horaire, choix des moyens d’enseignement et pratiques d’évaluation,…) en étroite collaboration avec la HEP-FR.

Proposition 7 : Portfolio européen des langues

  • Introduire successivement le PEL II (11-15 ans), puis le PEL I (8-11 ans) selon le calendrier décidé par la CDIP et les régions linguistiques CIIP et NWEDK.

Proposition 8 : Séquences d’enseignement dans la langue partenaire

  • Encourager et soutenir la conduite, sous forme expérimentale, de séquences d’enseignement intégrant la langue maternelle (L1) et la langue partenaire (L2).
  • Favoriser ce type d’apprentissage aussi bien dans les activités conduites au cycle élémentaire (école enfantine-1P-2P) que dans les autres degrés de la scolarité.

Proposition 9 : Classes bilingues

  • Encourager la création de classes bilingues.
  • Proposer différentes modalités d’organisation qui tiennent compte à la fois de la composition des élèves selon leurs savoirs linguistiques et des contingences locales, en particulier, des compétences des enseignants (cf prop. 3).
  • Réaliser cette mise en place d’abord dans les écoles du CO qui s’y prêtent mieux en fonction de la multiplicité des enseignants puis, selon l’intérêt et les résultats obtenus, élargir cette offre à l’ensemble de la scolarité obligatoire (EE, EP).