CO de Sarine-Ouest

Semaine de l'allemand
CO de Sarine-Ouest

 

Le CO de Sarine-Ouest proposera à toutes les classes du CO et à titre expérimental

« une semaine de l’allemand » du 30 janvier au 3 février 2012

Le but de cette semaine est de sensibiliser les élèves de l'établissement à l’allemand (dit langue 2 ou « L2 »). Durant cette semaine, toutes les classes de l’école seront concernées.

Voici en quelques lignes le concept :

  • Cours concernés : tous les cours, à l’exception des cours de langues.
  • Les enseignants donnent une ou plusieurs séquences d’enseignement en L2.
  • Les élèves auront le droit de s’exprimer en français s’ils le souhaitent
  • Pour les enseignants qui ne maîtrisent pas la L2, possibilité de traiter des aspects historiques, géographiques et culturels (musique, films, peintres, alimentation, etc.) de la L2.
  • Dans la mesure du possible, l’enseignant emploie la L2 lors de surveillances d’étude, de récréations et de pauses de midi.
  • Rest’au CO : spécialités allemandes, autrichiennes, …
  • Bilan de la semaine.

Le directeur, Y. Girard

Rest'au CO

Menüplan für die Woche vom 30. Januar bis zum 3. Februar!
Guten Appetit und viel Spass!!!!

 

 

Bilan de la semaine de l'allemand

Lors de la semaine de l’allemand, tout enseignant se sentant capable d’enseigner son cours en allemand ou partiellement avait l’opportunité de donner son cours dans la langue de Goethe.
Pour ceux qui se sentaient moins à l’aise avec la langue, ils avaient la possibilité d’aborder des thèmes en lien avec les pays germanophones.

Le sport, l’histoire, les maths, la FG, la musique et l’EF s’avèrent être les branches les plus enseignées en allemand.
Les branches telles que l’histoire, la musique et l’EF ont le plus permis d’établir des liens avec la culture germanophone.

De manière générale, les enseignants ont trouvé l’expérience sympathique et enrichissante. C’était aussi pour eux l’occasion d’aborder des thèmes différents. En effet, ils ont pu constater le plaisir des élèves d’aborder ces cours de façon particulière.  Force a été de constater qu’une grande partie des élèves, qui avaient le choix de s’exprimer en français ou en allemand, a préféré parler en allemand.

Dans l’ensemble, les élèves ont apprécié cette semaine un peu spéciale. Certains ont même été déçus de ne pas avoir eu plus de cours dans cette langue étrangère. Ils avaient toutefois besoin de plus de concentration et la compréhension pouvait parfois être un obstacle.

Voici quelques adjectifs employés par les élèves pour décrire la semaine : 

  • difficile – fatigante – compliquée – sérieuse – perturbante
  • MAIS le plus souvent ...
    ... marrante – riche en apprentissage – fantastique – intéressante – différente – cool – géniale

 

 

Pour conclure, la semaine de l’allemand a été perçue de manière très positive, aussi bien de la part des enseignants que des élèves. Et comme le suggèrent nos élèves, pourquoi ne pas aussi faire des journées anglophones ?

Le directeur, Y. Girard / personne répondante COSO, E. Brühlhart